Jour 44

44 jours que mon mec nous a abandonné. Enfin, a pris ses distances comme il dit, pour ne pas s'impliquer davantage... comme d'habitude. Note pour moi-meme :  arreter de commenter.

Alors moi, l'autodidacte qui n'a pas d'agenda, je me surprends à inscrire scolairement sur un calendrier chacune de ses nuits qui pèsent une éternité, chacune de ses journées passées à essayer de ne plus penser à lui, à ne pas pleurer et à se demander si c'est bien normal, à me forcer à manger sainement pour ne pas me surprendre à sombrer; 44 croix pour rendre réel une vie avec un membre fantôme, pour me féliciter de ses jours passés à faire rire nos 2 enfants, pour ne pas faire attention à ses quelques kilos qui vont et viennent depuis 12 ans, pour apprécier mes précieuses 4 amies, me sentir alléger d'une belle-mère à la Tati Danielle dans un corps de Juliette Gréco dans ses jeunes années, calmer ma chatte passive-agressive et ma gardienne qui dit ne plus voir personne ses derniers temps... 

Me voilà face à moi-meme comme jamais, plus de béquille. Je vais devoir me faire confiance pour une fois, une bonne fois pour toute.  Je vais réussir plus que jamais telle une étoile filante qui part...maintenant. 

Alors je vous propose de me suivre , de découvrir mon histoire que même les psy ne peuvent écouter sans se demander comment je suis encore là pour la raconter. Raconter ces jours où tout bascule, des jours d'espoirs et de désespérance, des jours tétanisés, des jours trop courts ou trop longs, des jours où tout fait chier mais pas que, des jours partagés et qui comptent. 

Comment je suis larguée mais pas que...

Note pour moi-même : Rocky forever 

Je me souhaite 120 ans !!!